AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon

Aix-en-Provence : 04 13 93 00 95

Salon-de-Provence : 04 90 56 91 42

Astreinte 24/7 : 06 48 60 56 59

L’assainissement notre métier

AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon

Qu’est-ce-que l’assainissement ?

L’assainissement est un procédé par lequel vous assainissez vos eaux usées et vos eaux de pluie afin de les restituer à la nature. Il existe différents types. Faites appel à AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

L’assainissement collectif

On parle d’assainissement collectif dans les cas où les eaux usées d’une maison ou d’un immeuble sont réunies par le réseau public d’assainissement, puis conduites vers une station d’épuration où elles seront traitées. Les substances polluantes sont alors dégradées et séparées de l’eau, afin de restituer au milieu naturel une eau saine. La technique est le plus souvent un raccordement au tout-à-l’égout.

Pour des mesures de sécurité, le rejet de certains produits est réprouvé. C’est le cas de l’acide, des médicaments et des produits liés à une activité professionnelle dans un bâtiment privé.

La gestion et le bon fonctionnement de ces réseaux d’assainissement sont contrôlés par la collectivité. Le raccordement au tout-à-l’égout est obligatoire pour les habitations pouvant bénéficier d’un réseau public d’assainissement. Lorsque vous ne le faites pas dans les délais qui vous sont prescrits, vous risquez de vous faire augmenter votre redevance d’assainissement jusqu’à un taux de 100%. L’entreprise AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

La redevance d’assainissement est une contribution que vous apportez à la collectivité pour financer l’entretien de l’installation, elle comprend :

  • Un montant fixe servant à couvrir les charges du service d’assainissement collectif
  • Un montant variable qui dépend de du volume d’eau prélevé

Pour des mesures de sécurité, le rejet de certains produits est réprouvé. C’est le cas de l’acide, des médicaments et des produits liés à une activité professionnelle dans un bâtiment privé.

L’assainissement non collectif

L’assainissement non collectif est constitué de tout dispositif d’assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, le traitement et le rejet des eaux usées domestiques des immeubles non desservis par le réseau public de collecte des eaux usées. Il en existe deux catégories : l’assainissement non collectif pour une seule habitation et l’assainissement semi-collectif pour un petit regroupement d’habitation.

Il existe plusieurs systèmes permettant d’assurer l’assainissement individuel d’une maison :

Les systèmes classiques

  • La fosse septique : elle permet de traiter séparément  les eaux ménagères et les eaux-vannes. Ce système quoique encore disponible dans plusieurs maisons, ne peut actuellement plus être installée car les systèmes d’assainissement autorisés doivent traiter les eaux usées ensemble;
  •  La fosse toutes eaux : c’est le système le plus utilisé de nos jours. Elle collecte toutes les eaux usées dans le même contenant avant de les traiter ;
  • La micro-station d’épuration : c’est une fosse plus améliorée. Elle fait subir à l’eau une décantation et une aération afin de perfectionner son assainissement.

Les systèmes écologiques

  • Le bambou d’assainissement : le principe repose sur la plantation de bambous qu’il faut nourrir avec les effluents.
  • Le lagunage des eaux usées : Le lagunage des eaux usées repose sur la plantation de lagunes en série.
  • Les filtres plantés : La technique des filtres plantés repose sur l’existence de deux étages de filtres en série.
  • Les toilettes sèches : ce sont des types de toilettes n’utilisant pas d’eau
  • Les filtres à coco : Le filtre à coco est un traitement écologique composé de copeaux de coco, mais qui doit être utilisé comme complément d’une fosse toutes eaux.
  • Le filtre à sable : Le filtre à sable vient en complément d’une fosse toutes eaux. Les eaux usées sont d’abord traitées dans la fosse avant d’être conduites vers le filtre à sable.

 

Quelle est l’importance de l’assainissement ?

Lorsque vous utilisez de l’eau pour vous lavez, à la cuisine, dans les toilettes, pour la vaisselle et la lessive… vous vous demandez où peut bien aller cette eau. Sachez que ces eaux salies repartent dans le sol et suivent leurs chemins pour repartir dans les rivières, les océans et pour revenir dans vos robinets. Pour consommer cette eau sans aucuns risques de maladies pathogènes et de dégradation de l’environnement, il a été mis sur pied des procédés d’assainissement des eaux usées. Certaines personnes  se demandent toujours quelle est l’importance réelle de l’assainissement. Faites confiance au vidangeur agréé AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon

Que savoir sur l’assainissement ?

Il existe deux grandes familles d’assainissement :

  • L’Assainissement Autonome ou Isolé ou Non Collectif ou Individuel : tout dispositif d’assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, le traitement et le rejet des eaux usées domestiques des immeubles non desservis par le réseau public de collecte des eaux usées. Il en existe deux (2) catégories : l’assainissement non collectif pour une seule habitation et l’assainissement semi-collectif pour un petit regroupement d’habitation.
  • L’Assainissement Collectif : cas où les eaux usées d’une maison ou d’un immeuble sont réunies par le réseau public d’assainissement, puis conduites vers une station d’épuration où elles seront traitées. Les substances polluantes sont alors dégradées et séparés de l’eau, afin de restituer au milieu naturel une eau saine. La technique est le plus souvent un raccord au tout-à-l’égout.

Pourquoi assainir ses usées ?

Les eaux que nous utilisons au quotidien pour nos diverses tâches se polluent avec l’usage que nous en faisons.

En effet, les rejets domestiques sont constitués :

  • Des eaux vannes provenant des toilettes. Elles sont aussi  appelées aussi eaux noires ;
  • Des eaux de cuisine qui contiennent du détergent, de l’huile et de la graisse ;
  • Des eaux grises provenant des salles de bains, des machines à laver, du lave-vaisselle ;
  • Les eaux ménagères sont constituées des eaux grises et de cuisine.

L’ensemble de ces eaux usées contiennent des micro-organismes pratiquement pathogènes constitués d’azote, de phosphores et de certaines matières en suspension. Ces polluants sont à l’origine de risques sanitaires c’est-à-dire de maladies et de nuisances environnementales. Si les eaux usées ne sont pas traitées au préalable, la capacité d’épuration du milieu naturel sera dégradée. Il est donc impératif de traiter les polluants provenant des eaux que vous usez afin de préserver l’environnement, la santé publique, la qualité des ressources en eau, et son propre cadre de vie.

Les multiples solutions d’assainissement ont donc pour objectif de limiter la quantité de polluants dont les eaux usées regorgent  et ceci dans le but de restituer au milieu naturel une eau respectueuse.

Du côté légal, la loi sur l’eau du 3 janvier 1992, oblige tout immeuble à être raccordé à un système d’assainissement ou à disposer dans le cas échéant de son propre mode d’assainissement.

L’assainissement fait office d’un contrôle régulier par le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC). Il faut absolument vous conformer aux règlements pour éviter les ennuis. AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

 

Comment fonctionne l’assainissement non collectif ?

Lorsque vous utilisez de l’eau pour vous lavez, à la cuisine, dans les toilettes, pour la vaisselle et la lessive… vous vous demandez où peut bien aller cette eau. Sachez que ces eaux salies repartent dans le sol, suivent leurs chemins vers les rivières et les océans pour enfin revenir dans vos robinets. Pour consommer cette eau sans aucuns risques de maladies et de dégradation de l’environnement, il a été mis sur pied des procédés d’assainissement des eaux usées. Certaines personnes  se demandent toujours ce qu’est exactement l’assainissement non collectif.

Qu’est-ce qu’un assainissement non collectif ?

L’assainissement non collectif correspond à tout système d’assainissement effectuant la collecte, le prétraitement, l’épuration, l’infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques des immeubles non raccordés au réseau public d’assainissement.

Une installation d’assainissement non collective ou d’assainissement collectif dépend de l’existence ou non d’un raccordement à un réseau public dans votre commune. Si vous venez d’emménager, vous devez vous assurer du mode d’assainissement qu’utilise votre maison.

Cette distinction revêt une grande importance en ce qui concerne  vos obligations :

  • Obligation de raccordement et paiement de la redevance d’assainissement pour les systèmes collectifs.
  • Obligation de mis en œuvre et d’entretien des ouvrages pour les systèmes non collectifs au cas où la commune n’a pas décidé la prise en charge de l’entretien.

Choisissez AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

Quels sont les avantages d’un assainissement non collectif ?

Les principaux atouts de l’assainissement non collectif sont :

  • L’assainissement non collectif permet d’éviter le raccordement des habitations qui peut s’avérer très coûteuse lorsque les habitations sont trop éloignées ou lorsque leur ombre est trop faible
  • Au niveau de la commune,  les financements à prévoir sont moindres
  • Au niveau du particulier, il finance lui-même son installation mais ne devra pas payer de redevance d’assainissement collectif. Seule une redevance d’assainissement non collectif peut lui être imposée afin de financer le contrôle de son installation.
    Il ne devra pas non plus payer de frais de branchement.
  • Lorsqu’il est correctement réalisé, l’assainissement non collectif peut être un mode d’assainissement très performant parfois même plus performant que l’assainissement collectif
  • L’assainissement non collectif est réglementé et rendu obligatoire par l’arrêté du 6 mai 1996 qui complète la loi sur l’eau de 1992: « Chaque habitation non raccordée à l’assainissement collectif doit disposer d’un dispositif d’assainissement autonome. Ce dispositif doit être adapté à la taille de l’habitation et aux caractéristiques des sols. »

Lorsqu’il est bien conçu et bien mis en place par des professionnels, un dispositif d’assainissement non collectif peut servir pendant plusieurs années. Il peut revenir à un prix très concurrentiel. Il respecte l’environnement et réduit au maximum les risques d’insalubrité aquatique. C’est une technique bien adaptée en zone rurale car elle y est souvent moins onéreuse qu’en zone urbaine que l’assainissement collectif. Il est efficace pour la protection du milieu et durable à condition bien entendue d’être bien conçue, bien installée et bien entretenue. Il concerne les habitations dispersées.

 

Les différentes étapes de l’assainissement non collectif

L’assainissement est une technique qui permet le traitement des eaux usées et des eaux pluviales afin de restituer à la nature une eau saine et propre. Les habitations qui ne sont pas desservies par un réseau de collecte sont dans l’obligation de traiter sur place leurs eaux usées, avant de les rejeter dans le milieu naturel. L’assainissement individuel, appelé aussi assainissement autonome ou non collectif, désigne le dispositif individuel de traitement des eaux domestiques. Ces dispositifs sont de plus en plus améliorés pour permettre un meilleur assainissement à moindre prix qui respecte la nature : AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

Les étapes de l’assainissement individuel

Les dispositifs de l’assainissement non collectif suivent un certain schéma pour mener à bien la tâche qui leur est confiée. C’est un travail qui passe par trois (3) étapes essentielles : la collecte, le prétraitement et le traitement.

  • La collecte : elle consiste en un assemblage des différents types d’eaux usées (eaux ménagères, eaux de salle de bains, eaux du lave-vaisselle, eaux de la machine à laver, eaux de toilettes) qui sont produites dans  la maison. Cette collecte est nécessaire afin de pouvoir les acheminer  vers les fosses. Les eaux pluviales ne font pas partie de cette collecte car elles ne sont pas considérées comme des eaux usées.
  • Le prétraitement : cette phase consiste au déblayage des eaux usées. Dans la fosse (sceptique ou toutes eaux), les eaux usées sont séparées de leurs particules solides et des graisses qu’elles contiennent. Ce déblayage permet un traitement beaucoup plus facile et plus efficace lorsque les eaux quitteront la fosse.
  • Le traitement : cette étape se passe principalement dans le sol. En effet, les eaux usées pré-traitées seront maintenant prises en charge par le sol lui-même qui grâce à ses micro-organismes assurent une dépollution des eaux. Ce n’est qu’après cette phase qu’elles pourront être restituée dans le milieu naturel.

L’assainissement non collectif correspond à tout type système d’assainissement procédant par collecte, prétraitement et traitement. On distingue aussi la phase d’épuration et d’infiltration. La différence entre un assainissement collectif et un assainissement individuel est que ce dernier  n’inclut pas de raccordement à un réseau public. Quand l’adoption de la première est impossible, vous êtes obligé de choisir la seconde.

Quel système d’assainissement des eaux usées choisir ?

Lorsque vous décidez de mettre en place un système d’assainissement, vous devez prendre en compte l’emplacement technique de votre maison, la production de boues engendrée par les différents  systèmes et la durabilité de l’installation.

Il est recommandé de vérifier ou de faire vérifier l’emplacement technique de votre maison avant d’engager tous travaux d’assainissement. En effet, votre quartier pourrait avoir un raccordement d’assainissement collectif. Dans ce cas, le règlement vous oblige à vous joindre à ce type d’assainissement. C’est seulement dans le cas contraire que vous pourrez envisager un assainissement non collectif.

Si vous optez pour un des systèmes classiques, sachez qu’ils avantagent le plus souvent une accumulation des matières organiques les plus lourdes pour former la boue qui nécessite couramment une vidange. Lorsqu’elles sont extraites de la fosse, il faut les traiter et le coût de ce traitement est souvent très élevé.

Par contre, les systèmes écologiques d’assainissement ne favorisent presque aucune boue.

La durabilité de l’installation est variable selon les systèmes. Les systèmes classiques n’excèdent généralement pas vingt (20) ans. Mais les systèmes écologiques durent beaucoup plus longtemps.

Il faut prendre en compte tous ces éléments avant de fixer un choix définitif.

 

La fosse septique

Fonctionnement de la fosse septique

La fosse septique est l’une des premières solutions d’assainissement des eaux usées. Ce sont des bacs en béton conçues pour traiter uniquement les eaux vannes des sanitaires. Celles-ci sont donc séparées des eaux ménagères qui sont pour leur part traitées dans un bac appelé bac dégraisseur. Il contient en minimal cinq cent (500) litres d’eau.

Règlementation de la fosse septique

Si de nos jours leur installations est interdite dans certains pays comme la France, c’est parce que les nouvelles solutions permettent le traitement commun de toutes les eaux (ménagères, eaux grises ou eaux noires) contrairement à la fosse septique. Mais si elles ne peuvent plus être installées, de nombreuses demeures conservent encore leur fosse sceptique pour assurer le traitement particulier de leurs eaux vannes. Optez pour AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

Entretien, vidange de la fosse septique

Lorsque vous utilisez une fosse septique, il y a certains gestes que vous devez à tout prix éviter. Vous devez donc vous retenir de verser dans vos canalisations :

  • Des matières solides (filtres à café, préservatifs, pansements…) ;
  • Des produits chimiques polluants (essence, diluants, pesticides…) ;
  • Des produits chimiques ralentissant ou détruisant l’activité bactérienne (javel, chlore…).

N’oubliez que vous devez faire  la vidange fosse septique au moins tous les quatre (4) ans. Mais vous pouvez en cas de problème être obligé de le faire prématurément. Consultez alors un professionnel qui vous renseignera sur les mesures à prendre et les réparations à effectuer. Votre vidangeur agréé AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

Sachez qu’en cas de vente de la maison, vous devez obligatoirement fournir un diagnostic d’assainissement aussi bien à votre commune qu’à vos acheteurs. Pour cela, vous devez vous rapprocher du Service de Protection des Assainissements Non Collectifs  (SPANC) de votre commune.

 

La fosse toutes eaux

Fonctionnement de la fosse toutes eaux

La fosse toutes eaux est la fosse qui contrairement à la fosse sceptique collecte l’ensemble des eaux usées afin de les traiter.

Construite à base de plastique ou de ciment, la fosse toutes eaux est une cuve qui se charge de collecter mais aussi de liquéfier les matières polluantes contenues dans les eaux usées. Elle fonctionne en trois étapes : le prétraitement, le traitement et la dispersion.

  • Le prétraitement : c’est la phase d’élimination des matières grasses et solides présentes dans les eaux. Leur élimination permet e faciliter et d’assurer un meilleur travail à la phase suivante.
  • Le traitement : après la phase d’élimination, les eaux sortent de la fosse. Après leur sortie, elles doivent encore subir un traitement. Cette fois-ci, c’est le sol, qui à l’aide de ses micro-organismes, élimine les saletés restantes dans les eaux. Elles sont maintenant propres et parfaitement saines.
  • La dispersion : une fois les eaux traitées, elles sont soit dispersées dans le sous-sol, soit utilisées pour l’irrigation soit évacuées par un puits d’infiltration.

Entretien de la fosse toutes eaux

La fosse toutes eaux est la fosse par défaut conseillée pour toutes nouvelles installations de système d’assainissement. Sa méthode de collecte de toutes les eaux dans une même cuve vous permet de faire des économies. En effet, pour une fosse sceptique par exemple, vous devez en plus de la fosse elle-même, acheter également une cuve de dégraissage pour le traitement des eaux ménagères et autres. Pour en installer une, ayez recours à des professionnels pour être sûr de la qualité de votre installation.

 

La micro station d’épuration

Fonctionnement de la micro station d’épuration

La micro-station d’épuration est technique assez récente sur le marché. C’est une fosse plus améliorée que la fosse sceptique et même plus que la fosse toutes eaux. Elle fait subir à l’eau qu’elle assainit deux traitements différents : une oxygénation et une clarification. Pour l’entretien de votre micro station faites appel à AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

  • L’oxygénation : les eaux usées subissent une aération forcée dans une cellule appelée cellule d’activation. Ce procédé a pour but de développer des bactéries anaérobies.
  • La clarification : le clarificateur sert à séparer l’eau traitée de la boue recueillie.

Lorsque le traitement de l’eau prend fin, l’eau propre est recueillie dans un bac appelé bac de rétention.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la micro-station d’épuration ?

Avantages de la micro station d’épuration

  • La micro-station d’épuration ne dégage aucune odeur désagréable
  • Elle n’encombre pas du tout
  • Son installation est très facile et suit un ordre bien précis : terrassement, pose de la micro-station, branchement, raccordement électrique.

Inconvénients de la micro station d’épuration

  • Pour un bon entretien, vous devez couramment faire appel à votre revendeur ou à un professionnel
  • Chaque intervention vous coûte de l’argent ce qui veut dire qu’il peut vous revenir assez cher
  • Les boues produites pour le traitement des eaux doivent êtres évacuées au moins une fois tous les six mois
  • De plus, compte tenu de sa nouveauté, sa durée de vie n’a pas encore pu être déterminée avec précision
  • Son fonctionnement étant basée sur une alimentation électrique continue, n’importe quelle panne électrique peut provoquer des complications

La micro-station bénéficie d’une grande demande sur le marché malgré sa nouveauté. Elle offre des avantages très intéressants qui font passer les inconvénients au second plan.

 

Comment assainir écologiquement ses eaux usées ?

Fonctionnement du système des bambous d’assainissement

Le système du bambou d’assainissement est une technique spécialement basée sur la plantation de bambous géants. Ces bambous nécessitent pour leur croissance rapide de grandes quantités d’eau et d’éléments nutritifs. Il s’agit donc d’utiliser les eaux usées pour la croissance des bambous. Ces derniers puisent dans les eaux les nutriments dont ils ont besoin pour une croissance très rapide. La station d’épuration devient ainsi une véritable culture de bois très esthétique et très durable en plus. Afin d’entretenir correctement votre solution d’assainissement écologique, vous pouvez faire appel à AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon.

Avantages et inconvénients des bambous d’assainissement

Ce système d’assainissement des eaux usées présente de nombreux avantages :

  • Une auto-adaptativité spectaculaire : La station de bambou d’assainissement est auto-adaptative. Vous n’aurez pas à vous inquiéter lorsque vous produirez plus ou moins d’eaux usées que lorsque vous avez planté vos bambous.
  • Une reproduction autonome : une fois qu’ils sont plantés, les bambous assurent eux-mêmes leur renouvellement.
  • Une fonctionnalité solaire : la station de bambou d’épuration fonctionne à l’énergie solaire. Alors même en cas de coupure, vous n’aurez pas à vous inquiéter.
  • Une absence totale de boue ou de polluants : les bambous d’assainissement ne produisent  aucune boue ou de matières polluantes durant leurs activité.

Tous ces avantages tendent à nous faire croire que le bambou d’assainissement est le mode d’assainissement dont nous avons besoin.  Sachez néanmoins que le système présente quelques inconvénients. Par exemple :

  • De grands espaces son préconisés pour la culture du bambou d’assainissement : au moins dix (10) mètres carrés par habitant est requis pour l’assainissement des eaux usées domestiques.
  • La méthode est surtout adaptée aux petites collectivités.
  • Le système du bambou d’assainissement n’est pas encore certifié par la réglementation. Vous n’êtes donc pas autorisé à l’utiliser seul. Vous devez préalablement procéder à l’installation d’une solution classique comme la fosse toutes eaux par exemple.

Il ne faut pas oublier de placer des barrières pour ne pas gêner les voisins. Prenez aussi l’habitude de tailler régulièrement vos bambous pour plus de beauté.

Fonctionnement du système des toilettes sèches

Les toilettes sèches, aussi appelées toilettes à compost sont des systèmes d’assainissement écologiques car elles ne nécessitent pas d’eau pour leur utilisation. Il existe deux modèles : l’un mélange l’urine et les selles, l’autre les sépare. La séparation permet de traiter plus efficacement les effluents.

Avantages et inconvénients des toilettes sèches

Avantages des toilettes sèches

  • Les toilettes sèches n’utilisent pas d’eau. Fini donc les problèmes de fuite, de bruit, de canalisations bouchées ou de coupure d’eau ;
  • Elles constituent un très bon choix de complément lorsque vous possédez une fosse sceptique, des filtres plantés ou un système de lagunage car elles éliminent la charge des selles qui représentent un pourcentage très important dans le contenu des fosses ;
  • Ce système d’assainissement vous permet de réduire considérablement vos factures d’eau ;
  • Réduire votre consommation d’eau vous permet de réduire par la même occasion votre tarif d’entretien si vous faites partie du raccordement au tout à l’égout (assainissement collectif) de la ville

Inconvénients des toilettes sèches

  • La régularité des vidanges, cinq à six jours même moins ; cela dépend du nombre de personnes vivants dans la maison ;
  • Mauvaise odeur en cas de non recouvrement des excréments ;
  • Vous devez diluer votre compost au moins huit fois avant de l’utiliser pour votre jardin à cause de l’ammoniac que contiennent les urines

Les toilettes sèches n’utilisent pas d’eau. Les selles sont récupérées dans un réceptacle et recouvertes de copeaux afin d’éviter les odeurs. Si vous ne voulez pas utiliser des copeaux, vous avez aussi le choix entre la sciure de bois et du papier journal.  Pour vidanger, vous devez renverser le contenu de vos réceptacles dans une aire de compostage. Mais avant tout utilisation de ce compost dans votre jardin, n’oubliez pas de le diluer plusieurs fois au préalable.

Sachez enfin que jusqu’à ce jour, les toilettes sèches sont autorisées par la réglementation à être utilisées sans autres systèmes classiques complémentaires.

Pour assainir vos eaux usées, plusieurs possibilités sont à votre portée. Vous pouvez choisir une installation écologique ou une installation classique. Les plus usitées sont les installations classiques parce qu’elles sont toutes autorisées par le règlement contrairement aux installations écologiques. Mais ces dernières sont de plus en plus appréciées car elles peuvent combiner efficacité et esthétique. Les toilettes sèches sont assez uniques en leurs genres.

 

Obtenir un devis pour une fosse sceptique ?

Pour le devis, vous en obtiendrez différents types ; tout dépend des caractéristiques de votre maison. Le budget à prévoir pour l’achat et l’installation  dépend de votre région. Mais il faut néanmoins prévoir au maximum 7000 euros pour l’achat et l’installation. Si vous décidez de vous charger du creusage de la fosse vous-même, vous ferez d’énormes économies (au moins deux euros).

Plusieurs paramètres sont à considérer :

  • Le système d’assainissement  qui dépend de la nature et de la topographie du terrain,
  • Une étude préalable exécutée par un bureau spécialisé étant indispensable
  • Les conditions d’accès à la parcelle par un engin de travaux,
  • L’ampleur et la facilité des terrassements,
  • La longueur des tuyaux.

Il est important de savoir que l’installation de la fosse sceptique est interdite de nos jours. Seule la fosse à toutes eaux et la micro station d’épuration sont permis en matière d’installation d’une fosse classique. Vous devez donc changer votre choix pour éviter d’avoir des problèmes lors du contrôle du SPANC de votre commune.

 

Se procurer un devis pour un assainissement individuel ?

Installer son assainissement est un investissement très important et obligatoire. Après avoir choisi le système d’assainissement qui vous paraît le plus approprié, vous devez maintenant rechercher une entreprise de professionnels de l’assainissement.

Mais un devis d’assainissement doit obligatoirement prendre en compte :

  • Le type de système à installer  (classique ou écologique)
  • Les contraintes techniques (accessibilité du chantier, pente, distances à respecter)
  • Le coût du terrassement
  • La pose de la fosse (toutes eaux ou micro-station d’épuration)
  • La pose des canalisations, du bac à graisse
  • La viabilisation (raccordement eau, électricité…)
  • Le drainage
  • Le puisard.

 

Le coût d’une installation d’assainissement individuel varie selon le système choisi. Il peut être plus ou moins élevé.

On doit cependant prendre en compte :

  • Le coût d’investissement ;
  • Le coût de fonctionnement
  • L’éventuel coût de relevage, selon les terrains.

 

L’aide au financement d’une installation d’assainissement

Il existe ainsi des aides, proposées par des organismes comme l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH). Le SPANC de votre commune peut vous aider à constituer le dossier de demande que vous leur soumettrez.

Lorsque vous optez pour un système d’assainissement autonome qui ne nécessite pas d’énergie, vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro jusqu’à 10 000 euros. Pour cela, vous devez donc obligatoirement opter pour :

  • Fosse et tranchées d’épandage
  • Fosse et lit d’épandage à faible profondeur
  • Fosse et lit filtrant drainé à flux vertical à massif de sable
  • Fosse et lit filtrant drainé à flux vertical à massif de zéolithe
  • Fosse et lit filtrant drainé à flux horizontal
  • Fosse et lit filtrant vertical non drainé
  • Fosse et tertre d’infiltration
  • Fosse et dispositifs agréés.

Vous avez donc une vaste possibilité de choix.

Pour assainir les eaux usées que vous utilisez, vous avez la possibilité entre plusieurs  méthodes. Vous pouvez optez pour un assainissement collectif ou un assainissement autonome. L’assainissement collectif vous est imposé, mais en cas d’impossibilité, vous pouvez choisir un assainissement autonome. Cependant,  avec les tarifs, peut-on bénéficier d’un prêt ?

Les stratégies de récupération de l’eau de pluie

Pourquoi récupérer l’eau de pluie ?

La récupération de l’eau de pluie permet de réaliser d’importantes économies d’eau. Elles peuvent en effet vous servir à cela permet de faire des économies d’eau importantes pour :

  • Arroser le jardin ;
  • Laver la terrasse ou la voiture ;
  • Remplir la piscine ;
  • Utiliser pour les WC
  • Le lave-linge etc.

L’évacuation de l’eau de pluie joue également un rôle contre l’humidité et les inondations. Elle peut être récupérée dans le sol et évacuée pour éviter les infiltrations d’eau. Dans ce cas, il faut effectuer un drainage du terrain pour transporter cette eau dans un puisard.

Comment traiter ses eaux de pluie ?

Les systèmes d’assainissement des eaux usées ne prennent pas en compte les eaux de pluie. Elles risqueraient en effet de surcharger les fosses. Pour donc en bénéficier sainement, il faut les assainir. Pour cela, il faut procéder d’abord par drainage, ensuite par le puisard.

  • Le drainage est une technique permettant de vider l’excès d’eau contenu dans le sol. Pour ce faire, les matériaux utilisés sont des tuyaux qui sont enterrés le long d’un  mur de fondation. Le principe est simple : les eaux de pluie sont recueillies et drainées dans une fosse.Le drainage est spécialement conseillé pour les sols argileux ou sableux ou encore en pente. Une fois le drainage effectuée, l’eau recueillie est ensuite évacuée dans un puisard.
  • Le puisard est utilisé pour compléter le drainage d’une surface. Il permet d’éviter les infiltrations d’eau dans le sol.

Il existe deux types de puisard :

  • Le puisard vertical avec sortie d’évacuation
  • Le puisard incliné n’est composé que d’un seul tuyau incliné.

Notez qu’il est strictement interdit de récupérer les eaux usées domestiques dans un puisard.

 

Assainissement vidange fosse septique Meyrargues

Aqua Provence Meyrargues Meyrargues est une ville de 3600 habitants qui fait partie de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Meyrargues est située dans les Bouches du Rhône. Meyrargues est une ville de Provence-Alpes-Côte-D’azur, Le code postal de Meyrargues est...

Assainissement vidange fosse septique Trets

AQUA PROVENCE TRETS Trets est une ville de 10300 habitants qui fait partie de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Trets est située dans les Bouches-du-Rhône. Trets est une ville fleurie de Provence-Alpes-Côte-D’azur, Le code postal de Trets est 13530. On appelle les...

Assainissement fosse septique Apt

AQUA PROVENCE A APT Apt est une ville de 12100 habitants qui fait partie de la région Provence Alpes Côte d’Azur. Apt est située dans le Vaucluse. Apt est une ville de Provence-Alpes-Côte-D’azur, Le code postal de Apt est 84400. On appelle les habitants de Apt les...

Assainissement Pertuis

AQUAPROVENCE Assainissement vidange fosse septique Pertuis Agence de Salon-de-Provence : 04 90 56 91 42 Agence d'Aix-en-Provence : 04 13 93 00 95 Astreinte 24/7 : 06 48 60 56 69 Assainissement vidange fosse septique Pertuis Assainissement vidange fosse septique...

Aquaprovence sur Google Plus

Aquaprovence sur Facebook

Un savoir-faire reconnu

AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon

Aquaprovence, un partenaire compétent, organisé et sûr

AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon

AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon

Summary
AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon
User Rating
5 based on 3 votes
Service Type
AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon
Provider Name
AQUAPROVENCE Assainissement Aix en Provence,
150, avenue Georges Pompidou,Aix en Provence,France-13100,
Telephone No.0413930095
Area
Aix en Provence, Salon de Provence
Description
AQUAPROVENCE Assainissement : vidange fosse septique, débouchage canalisation, Aix-en-Provence, Salon de Provence, Arles, Cavaillon, Toulon